La cause principale de l’embouage et de la corrosion

est la présence d’oxygène dans l’eau

tuyaux emboués tuyauterie corrodée boue canalisation

L’embouage est le terme générique pour définir la présence de boues ou de dépôts dans l’eau, ces boues peuvent être dissoutes dans l’eau et mises en circulation ou/et agglomérées (formation de masses compactes sur les parois d’échange, dans le bas des corps de chauffe, dans les coudes de planchers chauffants …).

type de boues chauffage eau glacée ingenio

L’embouage est caractérisé par la présence de dépôts ferreux et non ferreux, ainsi que d’agglomérat de type organiques et bactériens, circulant dans les conduites d’eau (chaude ou froide) des réseaux dits fermés (réseaux équipés de pompes).

Les conséquences de l'embouage

  • Pannes à répétition (chaudière, pompe à chaleur, groupe froid, circulateurs ... )
  • Baisse de rendement jusqu'à 15 %
  • Fragilisation de l'installation thermique : vannes de réglage, ventilo-convecteurs, échangeurs, aérocondenseur, foyers chaudière, tuyauterie,…)
  • Surconsommation en énergie : gaz, fuel, électricité, bois
  • Augmentation des interventions en maintenance curative
  • Diminution de la durée de vie de tout le matériel
  • Difficulté à maintenir les températures ambiantes
  • Insatisfaction des usagers, dégradation des rapports humains

La corrosion résulte d’un processus d’ordre physico-chimique complexe entre le matériau et le milieu dans lequel il est soumis, dont l’eau pour ce qui nous concerne : les métaux sont instables en milieu aqueux

La corrosion est un processus NATUREL puisque la transformation des métaux, dont l’acier, ne sont pas dans un état stable :

les métaux sont conduits à revenir à leur état initial.

Ainsi l’acier noir grâce à l’oxygène dissous ou libre, va opérer une conversion en rouille : phénomène d’oxydation.

Le métal attaqué fonctionne comme  une anode (don d’électrons),

les ions Oxygène et Hydrogène comme une cathode.

il existe un grand nombre de types de corrosion, dont :

La corrosion galvanique

La corrosion caverneuse

La corrosion par piqures – « le pitting »

La corrosion acide

Lors de nos formations nous expliquons en détail les caractéristiques par type.

Les conséquences de la corrosion

  • Risque soudain de rupture et de fuites
  • Pannes à répétition (chaudière, pompe à chaleur, groupe froid, circulateurs ... )
  • Remplacement fréquent des équipements (pompes, vannes, conduites ...)
  • Fragilisation de l'installation thermique : vannes de réglage, ventilo-convecteurs, échangeurs, aérocondenseur, foyers chaudière, tuyauterie,…)
  • Augmentation des interventions en maintenance curative
  • Diminution de la durée de vie de tout le matériel